Filtrer par

Catégorie

Le toucher thérapeutique est une pratique innovante issue de la formation clinique infirmière. Ce soin s’inscrit dans une approche holistique qui a pour objectif d’intervenir directement sur un symptôme clé dans l’anorexie mentale et la boulimie,  la dysmorphophobie, par un contact physique qui cible la perception du schéma corporel, tout en développant l’écoute par la relation d’aide. Depuis plus d’une dizaine d’années, cette approche s’est développée au Centre Hospitalier Sainte-Anne (Paris) à la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale (CMME), dans le cadre de la prise en charge de personnes souffrant d’anorexie mentale et de boulimie.

Cette approche permet d’effectuer un travail autour des perceptions corporelles du patient, et de l’accompagner dans sa reprise de poids en fonction de ses besoins et de ses limites. La relation de soins se développe sous  divers angles (la détente physique, psychique et émotionnelle), par le biais de plusieurs  techniques qui incluent la relaxation et la visualisation. Cette démarche crée un espace sécure et adapté, en mobilisant divers concepts en sciences infirmières tels que, l’estime de soi, l’alliance thérapeutique, la confiance, le corps, les émotions etc.  Cette intervention autour de l’enveloppe corporelle va susciter, à travers des sensations et des ressentis, un remaniement des cognitions anorexiques. L’accompagnement infirmier vise à renforcer la réalité positive du corps qui, dans cette pathologie, est souvent perçu comme menaçant.

Son indication est reconnue dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire et s’appuie sur des diagnostics infirmiers : perturbation de l’image corporelle, perturbation de l’estime de soi, déni non constructif, etc. Par ailleurs, une étude pilote prospective sur 50 patientes hospitalisées a été réalisée entre 2008 et 2010 à la CMME, les résultats ont montré une meilleure adhésion aux soins pour le groupe qui a bénéficié du toucher thérapeutique 76%, contre 45,8% dans le groupe témoin.

L’objectif de ce soin est d’améliorer la perception de son image corporelle tout en approfondissant la relation de confiance. Ceci permettant d’améliorer chez le patient la prise de conscience de ses propres ressources, au travers de compétences spécifiques que le soignant a développées. Les champs d’applications du toucher thérapeutique sont multiples et se développent actuellement dans d’autres spécialités médicales.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in