Filtrer par

Catégorie

Introduction :
Le syndrome malin des neuroleptiques (SMN) se développe généralement dans les 2 semaines suivant l’instauration d’un traitement antipsychotique ou après un changement de posologie.Le premier cas de SMN a été décrit en 1960. Sa fréquence est estimée entre 0,02% et 3%. Face au SMN déclenché par un antipsychotique atypique, il est fréquent de se tourner vers l’aripiprazole comme thérapie alternative. Nous rapportons un cas de SMN atypique sous aripiprazole.
Cas clinique :
Il s’agit d’un homme âgé de 23 ans d’origine réunionnaise, hospitalisé pour une prise en charge de schizophrénie sous rispéridone à 2 mg / jour depuis 2 ans et sous hydroxyzine 25 mg x 2 / jour. Le patient n’étant pas équilibré sous son traitement habituel, la dose de rispéridone a été augmentée à 4mg / jour. Cependant le patient ayant commencé à développer un syndrome métabolique, nous avons décidé de remplacer le rispéridone par de l’aripiprazole à 15 mg / jour. L’état du patient a commencé à se stabiliser avec une bonne tolérance du traitement ; mais 11 jours plus tard, le patient a présenté : une confusion, une somnolence, une dysarthrie avec hypersialorhée et une roue dentée avec tremblement et contracture. À l’examen clinique, la patient avait  un pouls à 124 battements / minute avec une apyrexie. Le bilan sanguin a révélé des CPK à 876 UI / L augmentant jusqu'à 2115 UI / L en 2 jours, des LDH à 248 UI / L. Après arrêt de l’aripiprazole, la symptomatologie s’est améliorée au bout de 4 jours et les CPK se sont normalisés 40 jours plus tard.
Conclusion :
Selon le DSM V, le SMN  est défini par plusieurs symptômes dont une hyperthermie >38 °C à au moins deux reprises, en association à d’autres critères. Il a été suggéré que les fièvres très élevées et les symptômes extrapyramidaux apparaissaient moins fréquemment lors d’un SMN sous neuroleptiques atypiques que sous neuroleptiques conventionnels. Bien que peu fréquent, ce cas de SMN illustre la possibilité d’un SMN sans fièvre sous aripiprazole.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in