Filtrer par

Catégorie


 
Introduction :

La schizophrénie est un trouble mental grave, chronique et très complexe. Cette maladie peut perturber considérablement la manière dont une personne se sent, pense et réagit à ce qui l'entoure
. Bien qu'il ne soit pas encore possible d'en guérir, la schizophrénie peut etre traitée. Avec un dépistage précoce et des traitements rigoureux, des nombreuses personnes touchées peuvent jouir d'une vie productive
 Objectifs
Nous proposons de décrire les caractéristiques socioéconomiques et épidémiologiques des schizophrènes hospitalisés au service de psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire  Ibn Rochd Casablanca  sur une période de trois mois et de rechercher les éventuels facteurs corrélés aux récidives.

 Sujets et méthodes :

il s'agit d'une étude transversale concernant 80 patients adultes hommes  hospitalisés au CPU Casa
 Un hétéro questionnaire pour le recueil des données sociodémographiques et cliniques appuyé par le dossier médical.
Le diagnostic de schizophrénie grâce aux critères DSM IV .
Une évaluation clinique de l’état psychiatrique faite par l’échelle de cotation brève dite BPRS 

 Résultats:

50
questionnaires ; âge moyen :32ans ;89% sont  célibataires ;72% sans emploi ;niveau d’instruction secondaire pour la moitié des patients ;30% NI primaire 10,5 % ont achevé leurs études supérieures.
    Le niveau socio-économique  est  bas chez 67,5 % des patients. La majorité des patients ont interrompu leur activité professionnelle suite à la maladie.
La consommation de tabac a été retrouvée chez la plupart des malades ,celle du cannabis chez 69% des patients . La moyenne d’âge du 1er recours aux soins psychiatriques est  de 23, 38 ans. La moyenne d’âge de début de consommation  de cannabis  est de 17ans.
Le score moyen à l’échelle BPRS est  de 42,55 ; Pour la majorité des patients ( 65,51%), il s’agissait d’une 1ère hospitalisation avec  une durée moyenne de 3 semaines.. Le traitement est à base de neuroleptiques   classiques pour la majorité des patients.

Conclusion :

le schizophrène marocain semble être  un adulte jeune, de niveau d’instruction moyen, sans emploi, célibataire, consommateur de tabac et de cannabis, sous traitement NLP classique
Mots clés :schizophrènes, profil, malades mentaux, troubles mentaux
 
 
 
 

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in