Filtrer par

Catégorie

De nos jours, la question du projet de soin et de vie des sujets âgés porteurs de troubles psychiques reste encore en marge de nos recherches, questionnements et politiques économiques. De nombreuses études ont permis de mettre en évidence que chez le tout venant, la représentation sociale  de cette population reste emprunte de qualificatifs à forte valence négative et influe sur leur intégration dans la communauté. Une récente étude met en évidence que cette représentation s'étaye majoritairement autour de trois catégories principales; l'inesthétisme et une capacité physique dégradée, des capacités cognitives et d'adaptation déficitaires et enfin une défaillance au niveau affectif et relationnel (Clesse C, et al., 2016).  A partir de ces résultats, notre travail s'oriente sur l'identification de la  représentation sociale des acteurs qui concourent à la prise en charge de ce public, de façon à vérifier si cette dernière diffère de celle dépeinte par la littérature mais aussi d'entrevoir sa potentielle influence sur leur accompagnement. 
Pour ce faire, les auteurs ont utilisé, auprès de 715 soignants (infirmiers, cadres de santé, psychologues, psychiatres, médecins, aides soignants et aides médico-psychologique), la méthode des associations libres d'ABRIC. Cette méthode consiste en une production de mots, et permet de mettre en évidence  la relation hiérarchique qu'entretiennent les éléments constituants de la représentation sociale. L'ensemble des productions (3201 mots) a été analysé à l'aide du logiciel NVIVO. Une analyse prototypique et catégorielle ainsi qu'une analyse factorielle des correspondances ont été effectuées. Les analyses tiennent compte de la corrélation de plusieurs facteurs; sexe, âge, fonction occupée, ancienneté dans la profession.
Les résultats obtenus démontrent que la représentation sociale de l'ensemble des soignants ne différent que très sensiblement de celle retrouvée dans la littérature, produite  pourtant, par une population non experte. Les auteurs discuteront la représentation sociale de chaque profession  et mettront en exergue l'influence des caractères, sexe, âge et ancienneté sur cette dernière.
Pour conclure, sera envisagé le potentiel impact de la représentation sociale des soignants, sur le projet d’accompagnement et le processus de réhabilitation psycho-social proposés à cette population.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in